comics·EC Comics·Science-fiction·Weird Science

Weird Science, Tome 3 – Chronique

Weird Science Tome 3

Weird Science.

Tome : 3

Scénaristes : Bill Gaines et Al Feldstein.

Déssinateurs : Wally Wood, Al Williamson, Jack Kamen, Joe Orlando, Harvey Kurtzman, Bill Elder, George Evans et Frank Frazetta.

Editions : Akileos.

Nombre de pages : 208

Genre : Science-fiction.

Date de parution : 3 mars 2016.

Quatrième de couverture :

Anthologie bimensuelle de science-fiction, Weird Science a fait son apparition en mai 1950. Publié par William Gaines sous son label EC Comics et édité par Al Feldstein, le titre remplaça Saddle Romance et, en quatre années d’existence, 22 numéros furent lancés. On y retrouve les dessinateurs habituels de l’éditeur : Frank Frazetta, Al Williamson, Joe Orlando, George Evans, Harvey Kurtzman, George Roussos, Harrison, Will Elder, Jack Kamen, Sid Check ou Jack Olesen.

Le présent recueil regroupe les numéros 16 à 22. Il est le dernier de la série.

Mon avis :

Avec ce troisième tome, la réédition chez Akiléos, du comics anthologique de science-fiction Weird Science, touche à sa fin. Dans cette chronique, je vais vous donner mon ressenti sur ce tome mais aussi sur le comics Weird Science en général. + les couvertures que j’ai préférées, (parmi les 22 numéros) qui ont étaients rassemblés, ici, en un livret fourni avec ce tome. C’est parti !

La couverture dessinée par Stan & Vince, reprend celle du numéro 20.

Le présent tome inclus des récits adaptés de textes écrits par Ray Bradbury. Il y a 6 histoires dont 2 que j’ai beaucoup aimé.

En tous, il y a 28 histoires, dont 22 originales (qui font 7 pages chacune). Les scénarios sont bien contruits et les dialogues bien écrits (malgré quelques coquilles pour la traduction…). Globalement, certaines histoires ont un twist surprenant mais j’ai réussi à deviner la fin des autres, ça gâche un peu l’histoire. On peut avoir des fins cruelles, amer ou drôle. Perso, je préfère les deux premiers genres de fins. En plus, c’est le style EC : nous choqués.

Concernant les thématiques, on retrouve des thèmes classiques de la science-fiction des années 50 : voyage dans l’espace ou sur une autre planète, extraterrestres, robots, voyage dans le temps, ect.

Le style graphique est bon voire très bon, mais je ne suis pas trop fan du dessin de Jack Kamen… Son trait est trop bizarre pour moi : décors, visages des personnages, ect.  Par contre, j’adore celui d’Al Williamson, Frank Frazetta (un style proche de Williamson) et Wally Wood. Extraits ci-dessous. 😉

Chatiment-sans-crime-Jack-Kamen

Pas fan du style de Jack Kamen…

Les histoires que j’ai préférées (je fais juste un top, je n’ai pas envie de vous spoilers) :

Paradis-martien

Paradis Martien, d’après Ray Bradbury, dessiné par Wally Wood.

 

Les-réformateurs

Les réformateurs, dessiné par Joe Orlando.

celui-qui-attend

Celui qui attend, d’après Ray Bradbury, dessiné par Al Williamson.

Le-choix-du-peuple

Le Choix du peuple, dessiné par Joe Orlando.

Retour-sur-Terre

Retour sur Terre, dessiné par Wally Wood.

Anomalie-Spatiale.jpeg

Anomalie Spatiale !, dessiné Al Williamson.

Le-monstre-de-l_île

Le Monstre de l’île, dessiné par Al Williamson.

un-nouveau-départ

Un nouveau départ, dessiné par Al Williamson.

deux, ça suffit...

Deux, ça suffit…, dessiné par Al Williamson et Frank Frazetta.

mis à nus

Mis à nu, dessiné par Bill Elder.

Mon Monde

Mon monde, dessiné par Wally Wood.

Mes couvertures préférées (parmis les 22 de cette anthologie) :

36804

Weird Science issue 13 (2), dessiné par Al Feldstein.

60e32e8f02b43453b5758f1308b231d6

Weird Science issue 14 (3), dessiné par Al Feldstein.

36806

Weird Science issue 15 (4), dessiné par Al Feldstein.

wood-weirdscience-09c-9-51

Weird Science issue 09, dessiné par Wally Wood.

61Pe0Frd2VL._SY355_

Weird Science issue 10, dessiné par Wally Wood.

Couv_327967

Weird Science issue 17, Wally Wood.

RCO001_1465815632

Weird Science issue 21, dessiné par Wally Wood.

En bref, si vous aimez la science-fiction vintage, je vous recommande ce comics.  Comme dit plus haut, certaines histoires sont prévisibles mais d’autres sont intelligentes et créatives. Et le trait de plusieurs dessinateurs sont agréables et même splendides. Seul bémol, cette version française est en noir et blanc alors que la version originale est en couleur…. Problème de prix selon l’éditeur : s’il avait choisi de mettre de la couleur, le prix aurait augmenté et les chiffres de ventes auraient été faibles. Akiléos est un petit éditeur.

Une des histoires de Weird Science a été adapté en film sous le titre « Une créature de rêves ». Je ferais peut-être une critique de ce film. 😉

Ps : depuis Avril 2018, Akiléos a édité l’autre comics de S.F. d’EC, Weird Fantasy. Il y a deux tomes pour l’instant, comme ici le troisième sera le dernier. Ce sera une de mes prochaines acquisitions. … Après avoir acheté les tomes de Tales from the Crypt, du même éditeur qu’ils me manquent. Et lire Shock SuspenStories, dont j’ai déjà tous les (3) tomes. 🙂 Affaire à suivre. 😉

Merci de m’avoir lu. 🙂 À bientôt, sur Thomas-Passion-Culture. 🙂 N’hésitez pas à me suivre ici et sur mes réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram. 🙂

Bonne lecture à tous. 🙂 Thomas.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s